[http://agir.over-blog.fr/]
[./billet2.html]
[./billet3.html]
[./billet4.html]
[./billet.html]
[./billet5.html]
[./billet5.html]
[./billet3.html]
[./billet2.html]
[./billet3.html]
[./billet4.html]
[./billet.html]
[./billet5.html]
[./company.html]
[./billet.html]
[./invitations_liste.html]
[./pedagogie_en_images.html]
[./pedagogie_en_images.html]
[./contact.html]
[./index.html]
[./services.html]
[./services2.html]
[./cd_audio.html]
[./billet6.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
ARCADES - EDITIONS
Nos références pédagogiques
Le blog d'AGIR
26.  "Pédagogie : le devoir de résister" - intervention de Philippe Meirieu
27.  L’éducation nationale face à l’objectif de la réussite de tous les élèves - Cour des comptes
28.  Echec scolaire et inégalités à l’école
29.  Accès à l’emploi et carrière :   le rôle de la formation initiale reste déterminant
30.  Quels effets attendre d’une politique d’implication des parents d’élèves dans les collèges ?
        Les enseignements d’une expérimentation contrôlée
       Rapport pour le Haut Commissaire à la Jeunesse
31.  Tout a été dit, tout reste à faire  Ph.Meirieu
32.  Du contrôle des absences au traitement des absentéismes   Alain Sanchez
25. Le Président de la République et son gouvernement n’aiment pas les enfants
Alors que le monde s’apprête à célébrer le XX ème anniversaire de la Charte Internationale des Droits de l’Enfant, il est infiniment regrettable que la “société des adultes” n’accorde toujours pas aux enfants la place qui devrait leur revenir, et le respect qui devrait leur être dû.
"Si la haine de la pédagogie était tout simplement la haine de la démocratie ?
"Nous avons le devoir de résister : résister à notre échelle et partout où c'est   possible, à tout ce qui humilie,assujettit et sépare. Pour transmettre ce qui grandit, libère et réunit".
Scolarisant 10 millions d’élèves, employant plus de 730.000 enseignants, doté d’un budget de près de 53 milliards d’euros en 2010,l’enseignement scolaire public est un enjeu central pour l’avenir de notre pays.Un rapport ayant le mérite de poser les choses clairement..
Chaque année, 300 000 élèves sortent du CM2 (10 ans) avec des lacunes en lecture, écriture et calcul, soit 40 % d’une classe d’âge. Chaque année, la France s’éloigne davantage des objectifs fixés par la stratégie de Lisbonne (2000) pour bâtir une économieet une société de la connaissance.
L’insertion professionnelle des jeunes qui sortent du système éducatif reste fortement inégale selon leur formation. La probabilité d’être au chômage est beaucoup plus faible pour les jeunes qui ont obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur que pour ceux qui ont au plus un brevet des collèges.
Nul doute que les violences scolaires ne soient un problème.il faudrait doncmultiplier les « États généraux » afin de « sécuriser » tout cela !A moins de comprendre enfin que tous ces phénomènes renvoient à modèle de société qui exaspère les pulsions archaïques, engendre ...
Sans contrôle des absences, il ne peut pas y avoir de traitements des absentéismes, mais le contrôle permet il ces traitements ?
...
...